Depuis juillet, ma table de chevet est bien occupée et les bouquins, que l'été soit ensoleillé ou pas, c'est de saison, j'ai le temps de lire, pas d'horaires, ça fait du bien...

DSC01383

Le complot contre l'Amérique de Philip Roth : au début je pataugeais, le livre étant présenté comme la vie de l'auteur, grande surprise quand Lindbergh devient président des Etats-Unis... Après avoir contrôlé dans les précisions historiques que je n'avais pas "zappé" une partie de l'histoire américaine, j'ai pu me plonger mieux dans le livre...

Marie de Marek Halter : comme me disait Pimari au début de ma lecture "De toute façon, il n'y a pas de surprise, on connaît l'histoire de Marie de Nazareth". Et bien si, on peut être surpris. La description de la vie de Marie telle que l'a imaginé M.Halter est passionnante. Et dans la foulée j'ai enfin lu Lilah qui clôt sa trilogie sur la "modernité des femmes de la Bible" ; j'avais lu l'an dernier Sara et Tsippora.

Gods in Alabama de Joshlyn Jackson : alors là, on change de genre et d'ambiance. Histoire d'un secret, d'un pacte avec Dieu ; spécial, mais se lit très bien.